LES RENDEZ-VOUS AVEC LE CAMION UNOPIA
Guilhem Fabre, piano

Mardi 28 mai 2019 – 11h : Marché de Lançon
Mercredi 29 mai 2019 – 11h : Marché Salon de Provence
Jeudi 30 mai 2019 – 11h : Apéritif-concert dans un domaine viticole partenaire du festival

La musique classique dans un camion-scène
Concerts itinérants à travers l’Europe

« L’utopie ne signifie pas l’irréalisable, mais l’irréalisé » Théodore Monod

L’idée d’uNopia m’est apparue comme évidente quand je cherchais à faire conjuguer ensemble des envies profondes et apparemment contradictoires : un désir intense de liberté par le voyage, ma passion pour l’instrument le plus sédentaire du monde (après l’orgue !) : le piano et l’envie de moderniser l’univers de la musique dite « classique ».

Sans faire preuve de démagogie, en reconnaissant donc le fait que cette musique demande une initiation ou un coup de foudre, mais aussi en fuyant l’élitisme et les a priori de classes, je revendique l’idée de l’utopie telle que l’avait pensée Thomas More au 16ème siècle.
Son livre, Utopia, était à la fois un récit de voyage et le projet rationnel d’établissement d’une société idéale. Il s’agissait donc pour lui d’élargir le champ du possible littéraire et politique, faisons-le, en musique !

Mon expérience des concerts, des divers spectateurs et surtout des publics « oubliés » comme dans les internats pour jeunes en difficultés ou les prisons m’a montré la portée immense de cette musique que j’avais connue dès le biberon.
Considérant que cette musique peut toucher au cœur n’importe qui, n’importe où et à n’importe quel moment, il faut donc à présent partir, traverser les frontières, amener la musique à son public, jouer partout et tout le temps !

Guilhem Fabre