Sylvain Durantel partage sa carrière entre l’orchestre et la musique de chambre. Passionné par le Japon, il y a donné de nombreux concerts avec l’Ensemble Monsolo.
Il a étudié l’alto avec Bruno Pasquier et obtenu un 1er Prix mention très bien à l’unanimité avec félicitations au CNSM de Paris.
Depuis l’an dernier, il partage l’affiche du spectacle La Cuisine à l’alto avec le récitant François Castang et le pianiste Emmanuel Christien. Il est actuellement alto solo de l’Orchestre de Douai – Nord Pas de Calais et membre de l’Opéra National de Lorraine.
Originaire de Normandie, Cédric Lebonnois étudie au Conservatoire de Caen avant d’intégrer la Guildhall School of Music and Drama de Londres où il étudie avec Mark Knight et Philip Dukes. Il est alors soutenu par la Fondation Fastout et la Wolfson Foundation. Il est admis au Banff Center for the Arts où il étudie avec Karen Tuttle ainsi qu’avec Paul Neubauer à l’Académie Internationale de Verbier.
Il se perfectionne ensuite auprès de Ana Bela Chaves et participe dès 2003 aux concerts de l’Orchestre de Paris avant d’intégrer en 2007 l’Ensemble Matheus sous la direction de Jean-Christophe Spinosi. Il se produit dès lors sur les plus grandes scènes internationales : Festival de Salzbourg, Theatr an der Wien, Carnegie Hall de New York, Liceu de Barcelone, Wigmore Hall, Barbican Hall, Royal Albert Hall de Londres, Madrid, Moscou, Stockholm, Hambourg…
Cédric Lebonnois enregistre, en tant qu’alto solo de l’Ensemble Matheus, sous les labels Naïve et Deutsche Grammophon.
En 2013, il participe à la fondation de l’Ensemble Magnétis, créé et dirigé par Sébastien Bouveyron. L’Ensemble Magnétis, est en résidence au Trident, scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin.
Cédric Lebonnois devient, en 2016, alto solo de l’Orchestre de Douai.