BACK TO BACH
Sonates de Jean-Sébastien Bach pour flûte et clavier

La Chèvrerie – Lançon-Provence

La flûte n’est pas, pour Bach, la simple occasion d’explorer les possibilités techniques d’un instrument. S’il en connaît le timbre comme les potentialités expressives, il l’intègre à des expériences formelles qui, tout en gérant des influences issues aussi bien du baroque italien que de la sphère française, révèlent une préoccupation esthétique bien plus vaste.
La flûte, aussi bien que le violon ou le violoncelle, devient le partenaire d’une structure à la fois solistique et polyphonique, en un équilibre dont le compositeur demeure l’un des seuls à l’avoir si parfaitement et si totalement maîtrisé. Le concert de Jean-Louis Beaumadier et Véronique Poltz présente l’ensemble des œuvres susmentionnées dans une version pour piccolo et piano. Loin de trahir ni l’esprit ni la lettre des pages en question, ce choix ménage une continuité timbrique (de la flûte au piccolo) entre l’instrument soliste originel et celui d’aujourd’hui et tient compte d’une écriture de clavier qui se révèle souvent plus large, dans sa vision, que celle qui serait strictement dévolue au clavecin. En projetant vers le futur les pièces d’un visionnaire, les interprètes rendent justice à l’Homme et l’Œuvre tout en les plaçant dans une vision perspectivale tout à fait à la hauteur de leur contenu.

Jean-Sébastien Bach Sonate en mi Mineur BWV1034 –
Sonate en Do majeur BWV 1033 – Sonate en Mi Majeur BWV 1035
Florentine Mulsant 1er mouvement de la Sonate opus 57
Jean-Sébastien Bach
Sonate en mib Majeur BWV 1031 – Sonate en Si Mineur BWV 1030

Jean-Louis BEAUMADIER, piccolo
Véronique POLTZ, piano