BACH LE HAÏM
Jean-Sébastien Bach, Entartete Musik, Jazz…

La Chèvrerie – Lançon-Provence

Johann Sébastien Bach, celui qui, par son génie, parle à Dieu, parle de Dieu tout en croyant fermement en l’homme : Bach, l’humaniste !
C’est en partant des compositions du cantor de Leipzig que la pianiste Amandine Habib et le saxophoniste Raphaël Imbert ont choisi d’aller vers des musiques dites « interdites », les « Entartete Musik » : Bach, l’humaniste visitant une période trouble du 20ème siècle avec des compositeurs engagés comme Berg, Bartok, Eisler, Zemlinsky… et les chants écrits dans les camps de concentration.
Assemblage de musiques ponctué par des moments d’improvisations où une musicienne classique rencontre un musicien de jazz… Une grande prière, une célébration de la vie pleine d’Espoir ! Le Haïm ! A la vie !

Jean-Sébastien Bach Thème des variations Goldberg
Gustave Malher Lied Erinnerung-Souvenir
Jean-Sébastien Bach Petit prélude en fa majeur
Alexander Zemlinsky  Lied Alhs Ihr Geliebter schield – Quand l’amant sortit
Jean-Sébastien Bach Petit prélude en la mineur

Béla Bartok Danses folkloriques roumaines n° 1, 2 , 3 et 4
Jean-Sébastien Bach Cantate extrait Ich Ruf zu dur, herr Jesu Christ BWV 639
Hans Eisler Lied I saw many friends
Amandine Habib Moshé
Jean-Sébastien Bach – Alexander Siloti Prélude en si mineur  

Peat Bog Soldier
Oscar Petterson Hymn to freedom
Anonyme Vu ahin Zol Ikh Geyn ? – Where, O where Shall I Go ?
Jean-Sébastien Bach Thème des variations Goldberg

Jean-Sébastien Bach – Ferruccio Busoni Chaconne en ré mineur

Raphaël IMBERT, saxophones
Amandine HABIB, piano