JULIEN LAZIGNAC

Lauréat -boursier de la Fondation Charles Oulmont et de l’AMOPA, nommé « Révélation classique de l’année 2008» par l’ADAMI, Julien Lazignac est marqué par l’enseignement de Philippe Muller dans la classe duquel il obtient son prix du CNSM de Paris avant de se perfectionner auprès de Raphaël Pidoux et de recevoir au cours de master classes les conseils de David Geringas et Natalia Gutman. Lauréat de concours internationaux (deuxième prix et prix spécial au concours Witold Lutoslawski, premier prix au concours de San Sebastian), il accorde une grande importance à la musique  de chambre dans sa pratique. En formation de trio avec piano, au sein du Trio Métabole, il obtient son Master du CNSM de Paris dans la classe  de Claire Désert, Ami Flammer et Yovan Markovitch et suit l’enseignement d’Hatto Beyerle au sein de l’European Chamber Music Academy.

En octobre 2009, le Grand Prix du Forum musical de Normandie est remporté par le duo piano violoncelle Kanae Endo- Julien Lazignac. En formation de quatuor avec piano, au sein de l’ensemble Monsolo, il reçoit les conseils de Valentin Erben et effectue avec l’ensemble plusieurs tournées au Japon avant de sortir un disque consacré à Chausson et Mahler. Julien Lazignac s’est produit lors des festivals « Pablo Casals », « la Roque d’Anthéron », « La Folle Journée » mais également salle Pleyel, salle Cortot, ainsi que dans le Great Hall de Varsovie. Passionné par le répertoire contemporain, Julien Lazignac est également dédicataire de Paraphrase antique sur le mythe du  Pan pour violoncelle le et orchestre du compositeur Matthieu Stefanelli, pièce dont il a assuré la création le 12 mars 2009, à l’auditorium Saint Germain. Depuis 2011, Julien Lazignac est violoncelle solo de l’orchestre de Limoges au sein duquel il a participé à de nombreuses productions symphoniques et lyriques mais également en musique de chambre et en soliste.