TRIO TALWEG
Site internet:
ici
Facebook: ici
Vidéo : ici

SEBASTIEN SUREL, violon
ERIC MARIA COUTURIER, violoncelle
ROMAIN DESCHARMES, piano

La puissance émotionnelle et l’éclectisme singulier du trio formé par Sébastien Surel, Éric-Maria Couturier et Romain Descharmes fait des étincelles. L’élan de leur phrasé à la sonorité ample et généreuse, un souffle rythmique hors du commun et une grande complicité les ont amenés à se produire chaque saison dans de nombreux festivals en France, en Belgique, en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Espagne, au Luxembourg et au Japon. Ils sont aussi les invités réguliers de diverses émissions de radios et télévisions pour des concerts et interviews retransmis en Europe. Héritiers de la tradition classique et romantique, ces musiciens aventuriers partagent une insatiable curiosité, un goût de la mise en résonance de leurs sensibilités complémentaires. C’est ainsi qu’au delà de leur répertoire qui comporte l’essentiel de la musique de chambre pour trio avec piano, des compositeurs de musique contemporaine, des artistes venant du jazz, du tango ou du rock leurs confient des créations. En 2008, un Diapason d’Or récompense le premier enregistrement du trio Talweg publié par le label Triton consacré à Tchaïkovski et Chostakovitch. En 2014, une intégrale des trios de Johannes Brahms publiée par le label Pavane Records reçoit un chaleureux accueil et fait l’objet de nombreuses invitations. Le trio Talweg s’attache par ailleurs à faire découvrir des chefs d’œuvres inédits, notamment lors de projets soutenus par la Bibliothèque Royale de Belgique et la Fondation Bru Zane de Venise. Lors de leur résidence à la Maison de la Musique de Nanterre en 2015-2017, ils ont transmis leur ardeur à partager, à faire tomber les murs entre les cultures et les styles, à construire avec leur public des liens de complicité et d’amitié. De nombreux acteurs de la vie musicale ainsi que le public et la presse ont salué avec enthousiasme cette aventure musicale et humaine. En 2017/2018 le festival « Résonances » du Havre les accueille pour une carte blanche tout au long de la saison musicale. Les Talweg y joueront leur répertoire de cœur, du trio au sextuor.

Tal(vallée) -­ Weg (chemin) : le terme de topographie d’origine allemande Talweg -­ littéralement « chemin de la vallée » -­ désigne la ligne de confluence, le rassemblement des courants venus des sommets et s’écoulant vers la vallée. 

SEBASTIEN SUREL

Artiste curieux et insatiable, musicien à l’engagement passionné et aux multiples facettes, Sébastien Surel s’attache à créer des liens entre les musiques et les cultures, se pose en provocateur de rencontres. Son jeu lumineux et habité, au service d’un large répertoire, est unanimement salué par ses pairs et par la critique. Né en 1975, issu d’une famille de musiciens, il est admis à 15 ans dans les classes de Sylvie Gazeau et Christian Ivaldi au CNSM de Paris où il obtient deux premiers prix. Il se perfectionne ensuite auprès de Shlomo Mintz, Pavel Vernikov, Georgy Sebök et le Quatuor Ysaye. Parallèlement, il étudie l’harmonie, l’orchestration et la composition. Il fait l’enrichissante expérience de l’orchestre symphonique en tant que violon solo de diverses formations puis en tant que titulaire d’un poste à l’orchestre Philharmonique de Radio France de 2000 à 2003, avant de se consacrer entièrement à son activité de concertiste et de chambriste. En 2004, il fonde le trio Talweg. Cette formation qu’il affectionne particulièrement marque un tournant important de sa vie musicale. Soutenus par Martha Argerich, ils sont invités dans de nombreux festivals en Europe et en Asie. Leur 1er disque consacré à Tchaïkovski et Chostakovitch a reçu un diapason d’or. Une intégrale des trios de Johannes Brahms est parue en mai 2014 chez Pavane records. De nombreux projets jalonnent le parcours de Sébastien Surel, de la saison musicale Parisienne « La Chambre d’ Amis » dont il est le co-fondateur et directeur artistique, à ses collaborations avec des artistes tels que Roland Pidoux, Henri Demarquette, Abdel Rahman El Bacha, Michel Moraguès, les musiciens du trio Wanderer ou Paul Radais et Aurélien Sabouret en trio à cordes dont le dernier disque des transcriptions des Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach vient de paraître. Son répertoire s’étend du vaste domaine de la musique de chambre à la musique concertante, jouant l’intégrale des concertos de Mozart, les concertos de Mendelssohn, Tchaïkovski, Beethoven, Sibelius, Barber et le Poème de Chausson. Sébastien Surel est invité sur les scènes du monde entier dont le Barbican Center (Londres), le Théâtre des Champs Élysées, le Théâtre de la Ville et le Théâtre du Chatelet (Paris), le Concertgebow (Amsterdam), la Santa Cecilia (Rome), le Palais des beaux-arts de Bruxelles, l’opéra de Dresde, le Kioi hall et le Metropolitan Art Center (Tokyo) ou lors des festivals de jazz de Montreux, Vienne, Montréal, Marciac et Nice. Violoniste caméléon, il s’engage avec autant de sensibilité aux côtés de musiciens issus de différents univers, en tant qu’artiste invité ou fondateur de nouveaux ensembles, tels que Juanjo Mosalini, Tomás Gubitch, Jean-Philippe Viret, Vincent Segal ou Richard Galliano avec qui il a déjà donné plus de 500 concerts à travers le monde. Sébastien Surel attache aussi une grande importance à l’enseignement du violon et de la musique de chambre. Il est titulaire du C.A de violon depuis 2011. Il joue un violon de Giuseppe Guadagnini de 1788.

ERIC-MARIA COUTURIER

Résultat de recherche d'images pour "ERIC MARIA COUTURIER"À 18 ans, Éric-Maria Couturier entre au CNSM de Paris premier nommé et obtient un Premier Prix de violoncelle premier nommé dans la classe de Roland Pidoux et Master de musique de chambre chez Christian Ivaldi et Ami Flammer. Il obtient les premiers prix et prix spéciaux aux compétitions de Trapani, second prix de Trieste et troisième prix de Florence, avec le pianiste Laurent Wagschal, ensemble ils enregistrent un disque dédié à la musique française du début XXème siècle. Le répertoire classique lui est familier grâce à son expérience au sein de  l’Orchestre de Paris, puis Soliste à L’Orchestre de Bordeaux.  Eric-Maria Couturier est Soliste à l’Ensemble Intercontemporain depuis 2002. Il connaît la chance de jouer sous la baguette des plus grands chefs de notre époque comme Solti, Sawallisch, Giulini, Mazel ou Boulez. Il apparaît comme soliste dans les concertos pour violoncelle de Haydn, Dvorak, Eotvos, ou Kurtag. Son expérience de musique de chambre s’est approfondie en jouant avec des pianistes tels que Maurizio Pollini, Pierre-Laurent Aimard, Christian Ivaldi, Jean-Claude Pennetier, Shani Diluka. Dans le domaine de l’improvisation, il joue avec le chanteur de Jazz David Linx, la chanteuse Laika Fatien, le contrebassiste Jean-Philippe Viret avec lequel il a enregistré son dernier disque en quartet. Il est également enregistré un disque avec l’octuor « Les Violoncelles Français » pour le label Mirare. Il joue sur un violoncelle de Frank Ravatin et un autre de François Varcin.

 

ROMAIN DESCHARMES

Résultat de recherche d'images pour "ROMAIN DESCHARMES"Le pianiste Romain Descharmes est une merveille de classe et de pureté classique. Christian Merlin, Le Figaro 
On reste admiratif devant une science du piano peu commune, qui associe une musicalité sans faille à une étourdissante dextérité. Emmanuel Andrieu, ConcertoNet

Musicien reconnu par ses pairs, le pianiste Romain Descharmes se distingue aussi bien en concert avec orchestre qu’en récital ou en musique de chambre. Depuis ses débuts très remarqués avec l’Orchestre de Paris en mai 2012, il s’établit comme une nouvelle valeur du piano français.Parmi ses projets récents, Romain Descharmes a donné des concerts avec l’Orchestre de Paris (P. Järvi et I. Metzmacher),   l’Orchestre National de Lyon (L. Slatkin), l’Orchestre National du Capitole de Toulouse (T. Sokhiev), l’Orchestre National d’Ile-de-France (T.Otaka), l’Orchestre de Bordeaux Aquitaine (F. Gabel), l’Orchestre Symphonique de Québec (E. Mazzola), l’Orchestre de Malmö (M. Soustrot), l’Orchestre Symphonique de Mulhouse (P.Davin)… Il est l’invité de festivals tels que Piano aux Jacobins, La Roque d’Anthéron, les Serres d’Auteuil, les Rencontres Internationales F. Chopin, Vox Musica, Classique au Vert ainsi que les festivals de Chambord, Colmar, Menton, Sully-sur- Loire, de la Vézère, Cordes sur Ciel, Gand, Sceaux, Radio France et Montpellier, Epau… A l’étranger, il donne des récitals à Istanbul et Londres, aux festivals Arties en Inde, Cervantino au Mexique et Bemus en Serbie et est un invité régulier du Palazetto Bru Zane. En juin 2014, il s’est produit à la Philharmonie de Berlin avec l’Orchestre Français des Jeunes dirigé par Dennis Russell Davies dans le cadre du festival Young Euro Classic. Pianiste recherché en tant que chambriste pour son écoute, sa sensibilité et sa large connaissance du répertoire allant de la sonate au grandes formations en passant par le Lied qu’il affectionne particulièrement, il se produit avec des artistes tels que les Quatuor Ebène, Diotima et Danel, Sarah et Déborah Nemtanu, Pierre Fouchenneret, Henri Demarquette, François Salque et Lise Berthaud… Musicien éclectique, Romain Descharmes joue également avec Quai N°5 avec lequel il a enregistré deux albums chez Decca-Universal et s’est produit sur les scènes des grandes salles parisiennes (le Bataclan, la Cigale, l’Européen, le Café de la Danse). Durant la saison 16-17, Romain Descharmes sera en concert, entre autres, avec le Aarhus Symphony Orchestra au Danemark, au Festival de l’Orangerie de Sceaux, à la Courroie, à la Salle Poirel à Nancy, au Vésinet, à l’Opéra de Lille…
Il est également l’invité de la Belle Saison est dans ce cadre, donnera notamment des concerts aux Bouffes du Nord à Paris, le Méjan, à Béziers, Coulommiers … La discographie de Romain Descharmes comprend des enregistrements de Brahms (Claudio Records), Ravel (Audite), Fauré & Scriabine (Artalinna). Dans le cadre de sa collaboration suivie avec le Palazetto Bru Zane, il enregistre également la Sonate de Dubois, des œuvres d’Hérold, ainsi que le Premier concerto pour piano de Marie Jaëll avec l’Orchestre National de Lille dirigé par Joseph Swensen. A l’occasion de la sortie de ce disque en 2016, Romain Descharmes a été largement félicité par la critique.Sous la direction de Marc Soustrot, il vient d’enregistrer l’intégrale des œuvres pour piano de Saint-Saëns avec le Malmö Symfoni. Ces disques sortiront en 2017 chez Naxos.
Parallèlement très investi dans la pédagogie et la transmission, il est professeur de piano au CRR de Paris.

site internet